Applications

Afin de tirer le meilleur parti des engrais et des biostimulants, il convient de prendre en considération de nombreux aspects, tels que les espèces cultivées, le type de sol et les conditions climatiques. Non seulement ces produits doivent être appliqués en bonne quantité, mais également au bon moment et de la bonne manière.

Les engrais sont des substances contenant des éléments chimiques qui améliorent la croissance des plantes. Ils nourrissent les cultures. Les engrais aident non seulement à augmenter les rendements, mais favorisent également une croissance saine et le développement des plantes. Ils contiennent de l’azote qui agit comme un booster de croissance et qui peut être caractérisé par la couleur verte des plantes. Le Phosphore quant à lui, favorise la formation plus rapide de graines et le développement des racines. De nombreux autres nutriments sont nécessaires à la croissance des plantes comme le calcium, le fer, le zinc et le magnésium. Les besoins en éléments nutritifs sont différents en fonction de la culture et du stade de croissance. En outre, les engrais organiques contiennent de la matière organique qui est une composante fondamentale des sols sains et fertiles.

Les biostimulants sont définis comme des produits dont la fonction est de stimuler les processus de nutrition des plantes indépendamment de la teneur en éléments nutritifs du produit dans le seul but d’améliorer une ou plusieurs des caractéristiques suivantes de la plante ou de la rhizosphère : l’efficacité de l’utilisation des éléments nutritifs, la tolérance aux stress abiotiques, la qualité des cultures ou la disponibilité des nutriments du sol ou de la rhizosphère. Parmi les fonctions physiologiques sur lesquelles les biostimulants peuvent agir on peut lister : l’augmentation de la croissance des racines et de la biomasse, l’absorption accrue et la translocation des nutriments, l’activation des voies de signalisation hormonale et l’expression des gènes, la protection de l’activité photosynthétique pendant le stress, et même l’amélioration de la rhizosphère qui peut alors fournir un meilleur environnement pour les relations symbiotiques avec des micro-organismes bénéfiques dans le sol. La stimulation de ces fonctions physiologiques entraîne alors des changements physiques réels dans les plantes, comme une meilleure composition nutritionnelle, une meilleure utilisation des nutriments et de l’eau, une résistance et une récupération accrue aux stress abiotiques tels que la sécheresse et la salinité, et des concentrations plus élevées de chlorophylle.

Les engrais et les biostimulants peuvent être appliqués principalement de quatre manières : sur les feuilles, le sol, les racines ou les semences. Chaque méthode d’application présente des avantages et peut être adaptée en fonction du système de culture et du but du traitement. En outre, certaines méthodes d’application impliquent l’utilisation d’équipements spécifiques ou de machines agricoles.

Demander un plan de fertilisation

Certains produits peuvent ne pas être disponibles dans votre région. Contactez un représentant des ventes pour obtenir un plan de fertilisation qui correspond à vos besoins.

Planifiez votre récolte avec notre calculateur d’élimination des nutriments

Selectionner votre Pays

International
International
Italy
Italy
Germany
Germany
France
France
Spain
Spain
United States
United States
Arab Federation
Arabic
Russia
Russia